Attaque de moutons à Meyrargues : les chiens accusés


Sur le territoire du Grand site Sainte Victoire ont été constatées entre l'année dernière et cette année sept attaques de troupeaux. Plus de 40 bêtes ont tuées, dont 25 étaient pleines, et 80 ont été blessées - et une trentaine ont par la suite avorté. Devant les inquiétudes, Mireille Jouve, maire de Meyrargues, a programmé une réunion concernant les attaques de chiens divagants sur différents troupeaux de moutons et brebis, notamment sur celui de Rolland Gautier, afin de trouver des solutions. Autour de la table, Émilie Malfait du Grand site, Pierre Bertrand, adjoint, Gilles Durand, conseiller municipal, Philippe Palmaro, technicien forestier au conseil général, et Marc Verrecchia, responsable scientifique au Grand Site. Des éleveurs, tous touchés par la question, étaient également présents.

Même domestiques, les chiens chassent en meutes

Article de "La Provence" : 
La première question portait sur une éventuelle présence du loup et a été rapidement écartée. Le Grand Site a fait réaliser l'analyse de poils récoltés sur la clôture d'un lieu d'attaque. La réponse du Réseau loup et de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage qui ont effectué l'expertise est sans équivoque : il s'agit d'un pelage de chien.

Le plus souvent, ce sont des chiens domestiques divagants qui se regroupent en meutes et adoptent des comportements sauvages et dangereux. Nos compagnons peuvent, livrés à eux-mêmes au cours d'une escapade, se laisser aller à leur instinct : chasser, en meutes spontanément constituées, parfois.

Dans tous les cas, même en solo, un chien divagant qui pénètre dans un enclos de moutons provoque un mouvement de panique dont les conséquences sont multiples. Le chien s'excite et part attaquer les bêtes, les animaux s'évadent et se perdent, se blessent, les femelles pleines avortent... Outre la souffrance animale, ces attaques occasionnent aussi des pertes financières aux éleveurs.

Les participants à cette réunion ont rappelé les responsabilités de chacun, fixées par le Code rural : "Il est interdit de laisser divaguer les animaux domestiques et les animaux sauvages apprivoisés ou tenus en captivité". Le maître est responsable de son animal et doit assumer la réparation des dégâts qu'il occasionne, même par voie judiciaire. Garant de la sécurité sur son territoire communal, le maire peut faire capturer et retenir les animaux divagants. Cette procédure induit une amende et le remboursement forfaitaire des frais de fourrière pour le maître. Enfin, passé un délai de huit jours, un animal dont le propriétaire n'a pas été identifié devient propriété de la fourrière qui peut alors le céder à titre gratuit ou le faire euthanasier. Pour mieux vivre ensemble, il faut donc que les propriétaires de chiens assument leur responsabilité de gardiennage.

Désormais, à chaque nouvelle attaque, les éleveurs concernés informeront le Grand Site en la personne de Nicolas Tomeï.

La jumelle de Meyrargues


Meyrargues est jumelée avec la ville de Jimranov en République Tchèque.
Jimranov est une petite ville de 1185 habitants (au recensement de 2006) et 22 km carrés, elle est situé à 139 km de la capitale, Pragues.
Cette ville est située dans le district de Žďár nad Sázavou, une région rurale aux paysages pittoresques qui mêlent forêt profonde, lacs, rivière et champs
Jimranov fut détruite par les Suédois durant la guerre de trente ans (1618-1648)


Agrandir le plan

Faites votre compost avec le jardin de Mey !


Le compost, vous en avez peut-être déjà entendu parler mais vous ne savez pas bien en quoi cela consiste. Le réseau Compostage-au-jardin organise chaque mois des ateliers gratuits, ouverts à tous, à votre domicile ou à date fixe dans des jardins associatifs (cf les dates ci-dessous) dans tout le département des Bouches-du-Rhône. Et quel meilleur moment que le printemps pour apprendre à faire le vôtre.

Le compost, pour résumer c'est bon pour l'environnement, bon pour le porte-monnaie et excellent pour vos plantes. D'abord parce que cette pratique, qui consiste a récupérer les déchets types épluchures de légumes, etc... permet de valoriser environ 30% de ce que vous jetez. Enfin vous qui aimez votre potager, vos fleurs, votre jardin aromatique, vous n'aurez plus à acheter d'engrais et autres pesticides, parce que le compost remplit le même rôle, les produits chimiques en moins. A vous les légumes bio !

Compostage-au-jardin vous apprend quelles ordures peuvent être utilisées, comment entretenir un compost, quel matériel choisir, où le placer et comment vous en servir au mieux. Ce projet est financé par le Conseil Général des Bouches-du-Rhône et l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME), et piloté par le Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidarité (GERES). Depuis 2003, ce sont plus de 1 700 enfants et 700 adultes qui ont été sensibilisés. Et vous, quand est-ce que vous vous y mettez ?

Meyrargues : les 1ers samedis matin du mois 10h / sur RDV
Comm'un Jardin de Mey - 06 75 62 30 60
contact@communjardindemey.org